Le dopage contamine les amateurs – article l’Express 2004

dopage amateur
dopage amateur

Un dimanche de février à l’heure de la grand-messe, voilà deux heures déjà que des cyclistes transis franchissent le sommet du mont des Cats. Loin des clameurs du Paris-Roubaix et du Tour de France, ces anonymes forçats de la route cèdent tous à la même passion. Passion dévorante puisque le dopage en devient parfois la rançon. Même si elle épargne les purs, la sous-culture de la performance en a banalisé la pratique. Il y a vingt ans, la triche se cantonnait au milieu professionnel. Elle gangrène depuis quelques années le vélo amateur, comme l’explique Christian Palka, ancien coureur et fin connaisseur du cyclisme régional. Lire la suite

Publicités