Comme il pleut sur la ville

On ne parle jamais des villes quand il pleut… Il semble qu’il faut rétablir ici un fait, une ville sous la pluie, même si c’est la plus belle cité du monde, même si les batiments sont harmonieux et colorés, une ville sous la pluie c’est moche et déprimant, une ville sous la pluie on a pas envie de la visiter, on n’a pas envie d’en profiter….
Aujourd’hui, il a plu toute la journée, presque en continu, pas forcément fort mais en permanence, Tour Eiffel ou pas, Arc de Triomphe ou pas, Paris aujourd’hui était moche, déprimant…

Il est difficile pour moi de ne pas faire de comparaisons avec New York… J’ai tellement mis d’énergie pour m’approprier la Big Apple qu’aujourd’hui je la considère comme une des ville qui fut chez moi.
Un mois que je suis à Paris, et il est difficile de renouveler ces efforts, alors faute de mieux pour le moment je compare…. Lire la suite

Publicités

Fleur de Paris….

Le titre fera sourire, on se demandera pourquoi écrire sur son pays, sur sa capitale… je répondrai que je ne connais pas cette ville… Pendant 3 mois, j’ai fait découvrir New York, j’ai pris goût aux mots quotidiens, à cet épanchement journalier sur mes découvertes.

La tristesse du retour passée, il me reste l’envie d’écrire, le besoin de raconter, voilà donc l’hypothèse de base de cette nouvelle interface…

Paris est une ville que je connais peu. Les clichés négatifs se bousculent dans ma tête, une ville au romantisme dégoulinant, à la culture élitiste, aux bâtiments hautains, et aux habitants arrogants…

Et puis, ce master de journalisme… Parce que je suis carriériste, la question de la ville n’a pas vraiment eu le droit de citer face à l’impératif de mon ambition… Me voilà donc lancée dans la capitale après 5 ans passé à Lille et 18 mois de l’autre coté de l’Atlantique.

Quelques mois pour déconstruire mes opinions et en établir de nouvelles, quelques mois pour m’approprier les lieux, pour faire de Paris une de MES villes….

Let’s go…

[deezer]2561[/deezer]