Les absents ont toujours torts…

On avait réussi à éviter le travers jusque là. En un an d’existence, on avait toujours réussi à publier de manière régulière… et puis voilà, la panne…
L’absence d’idée, l’angoisse de la page blanche, la pression doucement qui monte : “il faut écrire, il faut écrire”, mais rien…
Les mots ne sortent pas, les idées sont cadenassées…

Certain diront : “c’est bon signe, c’est que tu es occupée, c’est que tout va bien”, et je ne pourrai qu’approuver. D’autres avanceront :”tu n’as jamais su être régulière, jamais réussi à te mettre des limites, des deadlines”, je serai vexée mais j’aurai beaucoup de mal à nier l’argument… Lire la suite

Publicités

Parler dans le Perséphone

Dimanche aprés-midi, sale temps sur la planète, avalanche de doutes: « Maman, je n’ai plus envie de partir » ….
Heureusement, petit plaisir  inavoué : il me reste plus à lire les billets de la semaine du blog de Perséphone

Lundi: Cliché
Mardi : le bon mot
Mercredi : la pharmacie de la honte… et ainsi de suite jusque la fin de semaine. Lire la suite